Comment venir en aide aux personnes en situation de précarité ?

Selon un récent sondage, plus de 9 millions de personnes vivraient sous le seuil de pauvreté monétaire en France. Parmi les plus touchés, on retrouve les immigrés, les jeunes adultes, les personnes seules, mais aussi les familles monoparentales. Contre ce fléau, il est nécessaire d’agir, et ce, même en tant que simple citoyen. Si vous souhaitez vous engager réellement auprès de ceux qui en ont besoin, il existe quelques astuces à mettre en œuvre. Découvrez celles-ci dans la suite de cet article.

Faire un don

Prendre soin des plus démunies est une activité qui nécessite beaucoup de ressources. Les associations, comme Au Coeur de la Précarité, apportent aux personnes dans le besoin de la nourriture, des produits d’hygiène, des couvertures, des kits vestimentaires, et leur offrent même des nuitées d’hébergement pour un minimum de bienêtre. Or tout ceci à un coût. Pour les accompagner dans cette démarche, vous pouvez faire des dons monétaires. Sachez que vous n’avez pas forcément besoin de donner des milliers d’euros. Même avec une vingtaine d’euros, vous pouvez sauver une vie.

En dehors de l’argent, vous pouvez aussi faire des dons alimentaires. Il peut s’agir de produits laitiers, des fruits et légumes, des produits sucrés, des céréales et légumes, des produits surgelés. Vous pouvez aussi offrir vos titres-restaurant en cours de validité ou périmés. Par ailleurs, il est possible de donner des vêtements, des meubles, du matériel, des médicaments, des trousses de secours, des bons d’essence ou encore des livres. Ces dons peuvent véritablement aider des personnes en situation précaire.

Comment faire des dons ?

Pour faire des dons aux démunis, plusieurs possibilités s’offrent à vous. En effet, vous pouvez faire :

  • un don ponctuel : il est bien possible de faire une donation unique. En fonction de ce que vous offrirez, un ou plusieurs individus pourront trouver à manger, se soigner ou encore se vêtir durant un ou plusieurs jours,
  • un don régulier : il peut s’agir d’une donation hebdomadaire, mensuelle ou trimestrielle. En choisissant cette option, vous aidez l’association à apporter un réel accompagnement aux personnes en situation défavorable. Celle-ci pourra agir avec plus d’efficacité et plus de force. De plus, grâce à vous, son action perdurera dans le temps. Sachez que le don régulier ne vous engage ni en durée ni en montant.

Être bénévole

Faire un don n’est pas l’unique façon d’apporter son aide aux plus démunis. Vous pouvez être aussi utile en faisant du bénévolat. Pour cela, choisissez une association ou un organisme non gouvernemental et inscrivez-vous dans la liste des bénévoles. En fonction des besoins actuels, vous pouvez vous occuper des enfants ou des personnes âgées, assister des femmes, des handicapés mentaux ou travailler avec des sans-abris. Selon vos compétences et savoirs, vous pouvez aussi être amené à enseigner de belles choses aux personnes démunies. Il peut s’agir d’une introduction aux outils informatiques, de cours de jardinage, de cuisine, de pâtisserie, de musique, de self-défense, de l’art et bien d’autres. Sachez que vous pouvez être utile à quelque chose.

Tu pourrais aussi aimer

A propos de l'auteur: Issa

J'ai lancé son site afin d'en faire un webzine et documentaire sur de nombreux sujets. J'espère qu'il vous plait donc !